DEVELOPPEUR WEB FREELANCE Expert e-commerce Prestashop depuis 2010

17 juin
2014

Buyster annonce la fin de son service de paiement pour le 30 juin 2014

Publié dans E-commerce
Buyster annonce la fin de son service de paiement pour le 30 juin 2014

C'est avec surprise que j'ai reçu un mail ce matin de la part de la plateforme Buyster annonçant la fin de son activité pour le 30 juin 2014.

Avec seulement 300 000 utilisateurs pour 40 000 paiements par mois, le succès ne semble effectivement pas du tout au rendez-vous et les objectifs initiaux sont véritablement très loin d'être atteints. Ainsi à ce jour, seuls 200 e-commerçants ont adopté Buyster comme moyen de paiement au lieu des 30 000 visés initialement par Buyster.

Le principe de fonctionnement de Buyster

Lancé en septembre 2011 par Atos et les opérateurs télécoms Orange, SFR et Bouygues Telecom, Buyster est une plateforme permettant d'effectuer des paiements sur les sites marchands de façon entièrement sécurisée avec son téléphone mobile.



Le fonctionnement est simple : on s'inscrit sur Buyster, on indique ses informations bancaires et son numéro de téléphone mobile et hop on peut ensuite aller shoppinger sur la toile ! Lorsque l'on passe une commande sur un site marchand avec Buyster, il suffit d'indiquer son numéro de téléphone mobile et le code confidentiel envoyé par Buyster sur ce même téléphone pour valider la transaction, un peu à la manière du 3DSecure.

 

Le concept est donc formidable : plus besoin d'entrer son numéro de carte bleue à chaque fois, il suffit d'avoir son téléphone chéri sous la main ! Oui mais voilà : le concept a beau être bien pensé, il n'a malheureusement pas séduit...

 

 

Des objectifs trop ambitieux loins d'être atteints

La principale ambition de Buyster était disons-le clairement de concurrencer Paypal. Et c'était plutôt louable étant donné que Paypal a quand même un sacré paquet d'inconvénients ! Mais voilà il se trouve que concurrencer Paypal bah c'est difficile quoi...

 

Avec 23 millions d'euros d'investissements Buyster envisageait de devenir numéro 1 du marché français du paiement mobile en cinq ans et le numéro 2 du commerce électronique avec 10% du marché. Buyster espérait être utilisé rapidement par 30 000 sites e-commerce et séduire 1.6 millions d'utilisateurs en deux ans et 3 millions en trois ans.

 

Avec seulement 200 e-commerçants et 300 000 utilisateurs à ce jour, les objectifs sont donc très loins d'être atteints et il s'avère que les ambitions de Buyster étaient peut-être un chouilla démesurées. Selon l'article publié sur le site BFMTV, Buyster aurait cumulé 18 millions d'euros de pertes pour seulement 140 000 euros de recettes au bout de 2 ans et demi d'activité.

 

 

Conclusion

Cet échec retentissant nous montre encore une fois l'ampleur de la domination des grands acteurs du marché, notamment Paypal, et à quel point il est difficile de les concurrencer. Les habitudes des internautes ne sont par ailleurs manifestement pas encore tout à fait prêtes à être changées et le traditionnel paiement par carte bleue à encore une longue vie devant lui.

 

Je trouve personnellement dommage que la plateforme n'ait pas rencontré le succès attendu car, étant moi-même utilisatrice de ce service, j'ai pu en constater la simplicité et la sécurité. Le concept était très bon et avait selon moi de gros atouts, autant côté marchand que côté acheteur, surtout à l'heure où la sécurité des paiements sur Internet est une priorité.

 

Too bad...

Bye bye Buyster...

Auteur de cet article : Sabrina GODOT

Développeur web freelance spécialiste de la solution e-commerce Prestashop depuis 2010. Créatrice du site web Prestacrea ainsi que des produits qui y sont proposés.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire

Cet article a été rédigé il y a plus d'un an. Les commentaires sont fermés.