DEVELOPPEUR WEB FREELANCE - Expert e-commerce Prestashop

Conception de boutiques et thèmes Prestashop depuis 2010

Blog Prestacrea

Prestashop Beta Program : bonne nouvelle ?

17 sept.
2014

Prestashop Beta Program : bonne nouvelle ?

Prestashop Beta Program : bonne nouvelle ?

Nous sommes quelques-uns à avoir reçu un mail cette semaine nous invitant à tester en avant-première le "Prestashop Beta Program", c'est-à-dire le futur Prestashop.

 

N'ayant pas du tout entendu parler de ce projet, ma curiosité a tout de suite été piquée à la réception de ce mail, je me suis donc inscrite pour en savoir un peu plus. J'ai donc reçu un accès à la plateforme de test de cette version beta et j'ai pu voir de quoi il retournait exactement.

Et je dois vous avouer que j'ai mal à mon petit coeur...

 

 

Nouvelle interface du site Prestashop

En arrivant sur la plateforme de test, je découvre donc la future interface du site Prestashop :

 

 

Alors bon l'interface est sympathique, ça donne un bon coup de jeune au site et on peut accéder à pas mal d'informations de façon beaucoup plus fluide que sur la version actuelle. Je vois qu'une nouvelle façon d'installer Prestashop est le principal enjeu : l'interface propose dès la page d'accueil de créer sa boutique, semble-t-il en quelques clics. Exit le téléchargement de la solution, les histoires d'hébergement, de FTP, de bases de données...

 

En cherchant un peu plus je constate effectivement que l'hébergement est inclus et qu'il n'y a à priori pas de frais, contrairement à Prestabox, à moins que j'ai mal cherché.

 

Magnifique, voyons donc cela de plus près...

 

 

Création d'une boutique "OnDemand" ou en téléchargement classique

En naviguant un peu sur le site, je me rends compte que la méthode classique par téléchargement est toujours possible et je tombe alors sur un comparatif des deux méthodes :

 

 

Et là je comprends mieux pourquoi c'est la création de la boutique "OnDemand" qui est mise en avant à ce point ! Prestashop à de toute évidence un énorme intérêt à ce que la boutique soit installée de cette façon !

 

 

Profitez d'une installation instantanée, d'un hébergement gratuit et vendez en ligne sans attendre.

Ok ça c'est formidable et c'est certainement ce que vont se dire tous les futurs marchands ! Mais hébergement gratuit ? Où est le piège ?...

 

Hébergement haute disponibilité, sous-domaine et stockage de données inclus. Ajoutez un nom de domaine personnalisé ou changez votre sous-domaine à tout moment.

Alors ça, c'est à chacun de voir hein, mais moi personnellement, je ne confierai pour rien au monde ni la gestion de mon hébergement, ni mon nom de domaine, ni ma base de données à Prestashop !

 

Personnalisez le thème par défaut ou choisissez parmi des centaines de thèmes professionnels.

Eh oui voilà, donc soit vous utilisez le thème par défaut, soit vous passez par Prestashop Addons... Vous avez un thème acheté sur le site d'un développeur indépendant ? Bah vous pouvez vous le mettre derrière l'oreille !...

 

Ajoutez des fonctionnalités supplémentaires en paramétrant des centaines de modules natifs et étendez les possibilités de votre boutique avec PrestaShop Addons.

Là c'est encore plus clair, c'est Prestashop Addons et c'est tout ! Là aussi si vous avez un module acheté sur le site d'un développeur indépendant, votre oreille va vous servir !...

 

Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé avec un plan de support PrestaShop ou consultez le forum de la Communauté.

Allez donc jeter un oeil aux plans de support de Prestashop... Vu les tarifs, c'est effectivement plutôt la communauté sur laquelle Prestashop s'amuse gaiement à cracher qui fera office de support, comme d'habitude...

 

Vous devez créer un compte PrestaShop et accepter nos conditions générales d'utilisation.

Ok et si les conditions générales d'utilisation changent brusquement comme ce fut le cas récemment sur Prestashop Addons et que je ne suis pas d'accord, que devient ma boutique ?...

 

 

Bon j'avoue j'ai peut-être trop d'aprioris, alors je me lance dans le test de la création d'une boutique "OnDemand" pour vraiment voir à quoi ça ressemble et si mes craintes sont fondées.

 

 

Test de création d'une boutique "OnDemand"

Je crée donc une boutique "OnDemand" depuis l'interface Prestashop. Après avoir renseigné quelques champs, la boutique est bien activée et j'arrive sur sa page de gestion :

 

 

Cette page permet d'avoir accès au back-office et au front-office de la boutique et de gérer quelques réglages. Il est notamment possible d'ajouter un nom de domaine et de créer un accès FTP qui est limité aux dossiers config, modules, override et themes, ce qui semble à priori suffisant quand tout tourne correctement.

 

Bref rien de folichon jusque là, si ce n'est que la boutique semble effectivement opérationnelle immédiatement, sans avoir eu à souscrire d'hébergement, à créer une base de données, etc... et ça c'est vraiment bien.

 

Je me rends donc sur le back-office de la boutique et je vais faire un tour dans l'onglet de gestion des thèmes et là j'ai bien la confirmation qu'il n'est pas possible d'ajouter un thème externe :

 

 

Le bouton Ajouter un thème est absent, contrairement à une version classique de Prestashop :

 



Idem avec les modules :

 

 

Le bouton Ajouter un nouveau module est absent, contrairement à une version classique de Prestashop :

 

 

Donc à priori, le seul moyen d'ajouter un thème ou un module est bien de passer par Prestashop Addons ou à la rigueur de passer par le FTP mais on perd alors le bénéfice de l'installation automatique et il faut tout configurer manuellement. Autant dire que ce procédé ne va motiver personne, en tout cas pour l'installation des thèmes...

 

 

Ce que cela signifie pour les marchands

Pour moi les marchands ne vont probablement voir que la facilité de créer une boutique "OnDemand" et le fait que l'hébergement soit inclus et gratuit. Ils ne se rendront pas immédiatemment compte des limitations auxquelles ils vont se retrouver confrontés par la suite.

 

Il seront obligés de passer par la plateforme Prestashop Addons dès qu'ils voudront ajouter un module ou un thème et seront également obligés de passer par le support Prestashop ($$$) en cas de problème avec la boutique puisque les développeurs indépendants ne pourront pas accéder au coeur de Prestashop.

 

La gestion de l'hébergement, nom de domaine et base de données sera également faite par l'intermédiaire de Prestashop ce qui présage à mon sens là encore de nombreux recours au support Prestashop ($$$)...

 

 

Ce que cela signifie pour les développeurs

Pour les développeurs, le message envoyé par Prestashop est assez simple à comprendre : Vendez sur Prestashop Addons point ! Et cela faisait de toute façon un moment qu'ils essayaient de faire passer ce message...

 

Il va devenir compliqué, voire impossible d'intervenir directement sur les boutiques. Les développeurs seront obligés de renvoyer vers le support Prestashop pour des problèmes qu'ils auraient pu corriger eux-mêmes en temps normal, à moins que la mise en ligne de la boutique ait été entièrement confiée au développeur, auquel cas il aura bien sûr choisi la version classique en téléchargement mais pour laquelle l'hébergement n'est pas gratuit...

 

 

Conclusion

Je comprends mieux maintenant pourquoi les récentes nouvelles CGV de Prestashop Addons ont instauré un mode de vente directement depuis le back-office avec 50% de commission au passage, et je comprends mieux aussi pourquoi l'équipe Prestashop insiste tant pour que nous ne refusions pas cette option !...

 

Je travaille avec Prestashop depuis ses débuts et c'est une solution que j'apprécie beaucoup et avec laquelle j'aime vraiment travailler. Je suis également très active au niveau de la communauté et je passe beaucoup de mon temps libre à aider sur le forum Prestashop sous le pseudo Divine, et ce bénévolement.

 

Je suis très déçu du comportement de Prestashop qui semble de plus en plus clairement tourner le dos à ses contributeurs. Je ne comprends pas pourquoi Prestashop cherche à ce point à pénaliser des gens qui font partie intégrante de son succès plutôt que de travailler main dans la main avec eux... Les contributeurs ont participé activement au développement de la solution et à son succès, se retrouvent souvent à faire le support et le débug de la solution sur le forum ou en direct et rapportent déjà énormément d'argent à Prestashop en vendant sur la plateforme Prestashop Addons, même s'ils vendent également sur leur propre site.

 

Je trouve tout ceci vraiment dommage car cette évolution est une bonne idée et c'est un vrai plus pour les marchands de pouvoir profiter de ce type d'installation simple, mais il semble y avoir un gros revers de médaille.

 

J'espère sincérement que Prestashop n'ira pas au bout de cette démarche et laissera au final une plus grande liberté sur ce type d'installation car sinon les développeurs indépendants risquent de rapidement se faire très rares et la communauté va avoir à mon avis du souci à se faire...

Auteur de cet article : Sabrina GODOT

Développeur web freelance spécialiste de la solution e-commerce Prestashop depuis 2010. Créatrice du site web Prestacrea ainsi que des produits qui y sont proposés.

COMMENTAIRES

14 commentaires

Auteur : Eolia

Commentaire posté le 18/09/2014

+++
On sentait le vent tourner depuis l'apparition du placard géant lors de l'install de modules tiers mettant en garde les commerçants contre ces nouveaux modules non certifiés...

C'est également la mort des modules gratuits et ça, c'est vraiment dommage.

Pour ma part, je rentre en résistance :)

Auteur : Webbax

Commentaire posté le 18/09/2014

Hello,

A mon avis il ne faut pas trop s'en faire, Prestashop n'est pas pensé vraiment pour le Saas, quand je regarde cette proposition cela me fait penser à la nouvelle génération Prestabox.

Leur créneau c'est la solution Open-Source ouverte et libre, s'ils cherchent vraiment trop à tout cloisonner leur business, je pense que ça sera eux les premiers pénalisés par cette action.

A bientôt !

Auteur : Prestacrea

Commentaire posté le 18/09/2014

@Eolia = J'ai vu cet encart qui s'affiche lors de l'install de modules tiers, mais j'avais vu aussi Prestashop réagir à un article que j'avais lu et disant qu'ils allaient remédier à cela lors des prochaines versions histoire de faire moins peur aux marchands.

Je ne sais pas si cela a vraiment abouti à quelque chose mais là aussi c'est une affaire à suivre.

En tout cas si Prestashop persiste dans cette voie, je rentre en résistance avec toi ;)


@Webbax = Cela me fait également penser à la nouvelle génération Prestabox, à la différence que cette nouvelle procédure d'installation est très fortement mise en avant et le but semble être que tous les nouveaux marchands utilisent cette procédure.

Prestabox est plutôt une alternative alors que là on est dans une procédure d'installation destinée à devenir la norme.

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'ils seraient les premiers pénalisés s'ils cherchaient à cloisonner leur business et je ne sais pas si c'est véritablement leur but final mais c'est en tout cas le ressenti de nombreux contributeurs depuis un petit moment.

On n'a plus qu'à attendre de voir comment tout cela va évoluer...

Auteur : Paul MONFILS

Commentaire posté le 18/09/2014

Bonjour,
Prestashop n'évolue plus positivement depuis un bon moment déjà.
Cette "nouvelle" vision annoncée est plutôt sur le fond une bonne démarche, sur la forme j'en doute fortement au regard des dernières évolutions de l'approche communautaire. D'ailleurs mes conclusions à la lecture du mail et après une petite visite de la plateforme de test rejoignent globalement les tiennes Sabrina.
Bref, rien de neuf à l'horizon, si ce n'est pour ma part m'éloigner de plus en plus de cette solution pour les projets e-commerce de nos clients.

Auteur : codeurWeb

Commentaire posté le 18/09/2014

Pour ma part, j'étais déjà en colère contre Prestashop à cause de la 1.6 qui à mon sens est une réussite visuelle mais un véritable fiasco technique.
Sur la 1.6, les temps d’exécution ont explosés par rapport à la 1.5. Le CSS du thème par défaut est une horreur à cause de la compilation Compass et les nombreuses répétitions qu'il génère. Et le tout ne permet plus de produire des boutiques efficaces. Donc j'en suis arrivé à boycotter la version 1.6 pour mes clients et leur proposer uniquement la dernière 1.5 qui était très performante.
Pour l'histoire du message de mise en garde lors de l'installation des modules, c'est vraiment honteux. Le message est extrêmement dissuasif pour un marchant qui ne maîtrise pas le code. Le comble, c'est que ce message apparaît sur pas mal de modules natifs de PS parce que comme d'habitude, ils mettent en place ce genre de chose et le publie avant d'avoir mis à jour les modules...
C'est impossible de travailler sereinement sur Prestashop Addons. Par exemple, ils m'ont refusé un module car ce dernier ajoutait un champ id_store sur la table ps_adress, sauf que dans la logique (ridicule) de la table ps_adress, ce champs devrait déjà être présent... (L’intérêt était de pouvoir assigner l'adresse du magasin à l'adresse de livraison)
Le plus énervant est qu'ils nient tous les problèmes et tentent de faire passer les personnes qui osent leur dire pour des incompétents sans jamais se remettre en question, pendant qu'ils publient des versions 1.6 qu'ils prétendent "stable" mais qui ne le sont pas du tout.
Par exemple, il a fallu arriver à la version 1.6.0.10 pour résoudre ce bug qui est pourtant un bug de débutant... et qui est une régression par rapport à la 1.5 : http://forge.prestashop.com/browse/PSCSX-3350
Le pire est que Gregory m'a montré un premier bug qui n'était pas du tout le même, puis a modifié son commentaire au lieu d'en ajouter un pour tenter de me faire passer pour un con...
Cette nouvelle annonce en dit long sur leur stratégie qui va consister à mettre main basse sur le maximum de marchants qui ne se rendront pas compte qu'ils se font piéger...
Pour la 1.6, le rétro-pédalage des marchants a commencé et le phénomène risque de s'amplifier. Exemple : https://www.codeur.com/projects/59410-downgrade-prestashop-1-6-vers-1-5
Malgré tout ça, gardez la pêche !

Auteur : Prestacrea

Commentaire posté le 18/09/2014

Il est clair que les développeurs vont globalement tous finir par se détourner de Prestashop si cela continue ainsi.

Concernant le message de mise en garde, on m'a signalé sur Twitter aujourd'hui que sur la version "OnDemand", il apparaît toujours et empêche carrément l'installation de modules tiers sur la boutique lorsque l'on passe via le FTP.

Pour le coup la volonté de brider complètement l'installation de modules et thèmes tiers et de centraliser le tout via Prestashop Addons est incontestable je pense.

Auteur : Eolia

Commentaire posté le 18/09/2014

Si tu veux Divine, j'ai une astuce pour contrer celà :)
http://eolia.o2switch.net/pastebin/?9b93ef1295c276b5#73ihksiOySJWe8qU5CTr3IgJ+dko3LWYDAVYsQ2GUL0=

Marche aussi sur la version "Ondemand" (pour l'instant...)

Auteur : Prestacrea

Commentaire posté le 18/09/2014

Merci Eolia ;)

Auteur : René

Commentaire posté le 19/09/2014

Bravo! J'ai un tout petit peu testé, voir mes commentaires su le forum anglais:
http://www.prestashop.com/forums/topic/361130-new-ondemand-version-comments-privacy-and-ps-developers/?p=1803748

Ce qui me perturbe le plus c'est la confidentialité, en point numéro 1 !!!
et puis... peut-on modifier un module? ... extraire les données,
pas d'accès à la DB, etc

Sinon, en tant que proprio de boutique, c'est intéressant,
pour les développeurs, ??? sans passer par les addons officiels, point de salut.

Idée: peut-on développer un module à 1 euro et le mettre sur addons, puis se le racheter? ;-)

Cordialement

Auteur : Prestacrea

Commentaire posté le 19/09/2014

Bonjour René,

La confidentialité est effectivement un point important, surtout quand on se rappelle des polémiques à une époque autour des trackers dans le back-office de Prestashop.

C'est vrai que comme je l'ai dit dans mon article, l'idée est très bonne pour les marchands et c'est plutôt une bonne évolution mais malheureusement, elle se fait au détriment des contributeurs et si les contributeurs décident d'abandonner Prestashop, alors les marchands seront également pénalisés... et Prestashop aussi.

Au final tout le monde y perdra...

Auteur : René

Commentaire posté le 19/09/2014

Prestashop va devoir soigner sa communication pour ne pas s'attirer les foudres de tous les développeurs extérieurs, les mauvaises nouvelles et opinions se répendent toujours plus vite.

Vous avez testé l'accès FTP, moi je ne vois pas comment m'y connecter???

Auteur : Prestacrea

Commentaire posté le 19/09/2014

Il faut ajouter un compte FTP depuis la page de gestion de la boutique dans l'onglet "Détails de la boutique", ensuite utiliser les codes de façon classique avec Filezilla.

Auteur : Onasus

Commentaire posté le 22/09/2014

Dans ce monde avec de très nombreux acteurs les uns aussi dynamiques que les autres, on voit très clairement 2 groupes : les solutions cloud comme shopify ou bigcartel et les solutions open source comme Magento et Prestashop. C’est 2 modèles différents. Magento n’a pas su tirer profit de sa solution cloud malgré toutes leurs ressources humaines et financières, je vois mal comment PS va réussir. On a vu magento go fermer récemment, cela ne leur a pas servi de leçon, je prévois le même sort pour la prochaine solution cloud de Prestashop. Je n’ai jamais vu une vision claire dans la gestion de cette entreprise, et là elle se prépare à faire la même chose que son éternel concurrent mais pour tirer les mêmes conclusions dans 2-3 ans.
Entre temps, sa dite communauté (90 % sont des marchands qui ont des bugs avec le logiciel) va se réduire comme une peau de chagrin. J’ai noté que la plupart des questions dans le forum est posée par des marchands qui ont quasi systématiquement le thème par défaut. Comment voulez-vous qu’ils vous achètent un jour des modules ou des thèmes ? Les marchands sérieux font appel à un prestataire, à juste titre, car plus aucun membre de l’équipe technique de PS ne répond dans le forum. C’est encore les développeurs comme vous qui vont le boulot.
Moi je prépare d’autres projets. Bonne chance à nous tous.

Auteur : Prestacrea

Commentaire posté le 22/09/2014

Bonjour Onasus,

J'ai aussi constaté que de plus en plus de marchands ont des problèmes avec la solution alors qu'ils n'ont ajouté aucun thème ou module tiers. Il y a là certainement quelques questions à se poser quant à la stabilité des nouvelles versions de Prestashop.
En ce qui me concerne, les clients que j'ai et qui tournent avec la version 1.4 semblent rencontrer globalement moins de problèmes que ceux qui tournent avec la version 1.6.

Quant à l'équipe Prestashop cela fait malheureusement un moment qu'elle a déserté le forum à quelques exceptions près...

Bonne chance à toi également pour tes futurs projets :)

Cet article a été rédigé il y a plus d'un an. Les commentaires sont fermés.